painters

Antoine Bridi

Artist Painter

Aperçu sur l’artiste

Architecte de formation, Bridi s’intéresse au corps humain, le déjoue à sa manière, soit par la déformation dictée par l’émotion (série Empreintes d’Amour), soit par la couleur flamboyante et le graphisme énergétique qui communique sa fièvre au corps représenté (série Rouge-Alla Prima), soit encore par les hachures balayant la totalité du corps d’où la vibration intérieure brisant le silence de la forme (Hachedée-Divisionnisme).

Bridi avait exposé à l’UNESCO (Beyrouth) et à la foire internationale (Damas) . Récemment, il à participé à la 8eme édition de la Biennale Internationale d’art contemporain (Florence/Italie) et à exposé à la galerie ``The Artists Alley`` (San Francisco/Californie). Sa démarche artistique est couronnée par une bibliographie et par une couverture médiatique diversifiée. Récipiendaire de prix multiples dont le Diplôme d’excellence ART ADDICTION MEDIAL MUSEUM – Londre, la Médaille d’Or accordée au Musée des Maitres et Artisans du Québec (Montréal) ainsi que la Sincère Gratitude du ministère de la culture de la république de Latvia. Ses œuvres sont disponibles en atelier.

C.V.

2013
- 30ème Concours-Gala International des Arts Visuels Son et Lumière, CAPSQ (Le Cercle des Artistes Peintres et Sculpteurs du Québec), Montréal
- Exposition à ''Liberty Village Art Crawl '', LVAC, Toronto
- Festival d'Art Érotique de Montréal, CAQ (Conseil des Artistes Québéquois).
- Grand Prix FIMA 2013 , Montréal
- Expositions solo: resto EXCEPTION / resto-bar ARRET DE BUS / Local 514 Centre BELGO - Montréal

2011 - Exposition à la Biennale internationale d’art contemporain (8em édition, Florence/Italie)

2010 - Exposition à la galerie The Artists Alley – centre ville de San Francisco, Californie, États-Unis.

2009
- Diplôme d’excellence ART ADDICTION MEDIAL MUSEUM - Londre
- Exposition à la galerie GORA – Montréal

2008 - Exposition au Musée des Maîtres et Artisans du Québec (Le LEVANT) : « Les Esprits Rebelles » – Gibran Khalil Gibran – Montréal

2007
- Médaille d’or pour la catégorie « Peinture figurative » au Musée des Maîtres et Artisans du Québec (Le LEVANT) – Montréal
- Exposition au salon d’art TRAM – Montréal (Mont-Royal)
- Exposition au Musée des Maîtres et Artisans du Québec (Le LEVANT)

2006
- Membre du LE LEVANT – Montréal
- Membre du Musée des Maîtres et Artisans du Québec
- Appréciation du Consulat de la République de Latvia
- Sincère gratitude du Ministère de la Culture de la République de Latvia
- “Phoenix”, hommage au 1er ministre Rafic Hariri. La toile 300x200cm fut exposée au Liban :
• la Place des martyrs
• l’Aéroport Rafik Hariri
• l’ Association de Développement de Gémmayze (ADG)
• l’Unesco sous le patronage du ministre de la culture Dr Tarik Mitri
• la Librairie Nationale à Baakline

2004
- Secrétaire général du comité artistique de l’ADG - Liban
- Exposition Grand Hills Hôtel - Liban

2003
- Exposition Byblos - Liban
- Exposition Jabal (Aley) - Liban
- Exposition Biel (Artsud) - Liban
- Exposition Bazerkan (Rue Fosh) - Liban
- Exposition à l’escalier St-Nicolas, Gémayzé - Liban

2002
- Exposition à la galerie virtuelle “Arope” (Internationale)
- Exposition “ADG” – Gemayze – Lebanon
- Foire internationale à Damascus
- Exposition honorifique collective à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts – Liban

2001
- Exposition au Centre Socio-Culturel à Gemayzé –Liban
- Enseignant d’art plastique au Centre Socio-Culturel à Gemayzé –Liban

1997 - Diplôme en Architecte à l’université Balamand - Liban

1992 - Collaborateur à l'exécution des vitraux de l'église Sacre Cœur, Badaro –Liban

BIBLIOGRAPHIE

• GUIDE DE ROUSSAN (Marché de l’art au Québec, Peintres et sculpteurs 2012) Éditions de la Roche
• Catalogue de la 8em édition de la Biennale internationale d’art contemporain de Florence/Italie (page 84)
• MEMORIALS MARTYRS IN MODERN LEBANON by LUCIA VOLK (pages 168 to 170) INDIANA University Press.
• CREATIVE GENIUS 100 CONTEMPORARY ARTISTS - 2012 (pages 176 177) Éditions masters of today PETRU RUSU.

ATELIER & SITES WEBS

- Atelier (l’Air Libre) / Local 403-A, 9150 rue Meilleur, Montréal
- Email antoinebridi@yahoo.com

Série iconographique "Empreintes d’Amour" par Bridi >> Voir La Collection

Art relationnel
- L’amant est absent, seules ses empreintes sont visibles sur le corps féminin. La tension de l’observateur augmente (effet aimant) ; il est invité spontanément à concrétiser la présence masculine. La forme féminine et l’observateur concertent harmonieusement pour ainsi définir l’espace, le temps et le climat de l’œuvre. La série ``Empreintes d’Amour`` se veut un art relationnel indéniable.

Émotion modeleuse
- La déformation du corps est dictée par l’émotion modeleuse. L’harmonie de la composition n’est qu’une conséquence naturelle de cette activité. Cela ressemble aux crises d’intempérie qui déjouent la nature vierge en creusant des vallées et sculptant des montagnes. La beauté résultante n’est point une fin en soi, mais plutôt une conséquence naturelle. En d’autres termes : Quand l’émotion est à son paroxysme, l’esthétique de la déformation est à sa plénitude.

Icônes vivantes
- La condition iconographique est assouvie de part l’intemporalité qui est exprimée par l’émotion en suspens éternel ainsi que par l’art sacré qui décrit une souffrance exaltante. Souvenons-nous que la nature avait élu les organes sensuels pour la génération de la vie accompagnée par une passion humaine inégalée. N’en résulte-t-il pas que la relation d’amour est à priori un rituel sacré des plus purs qu’il soit?

Série rouge (alla prima) par Bridi >> Voir La Collection

(Article en Anglais: Hatching and Red Series by Antoine Bridi)

Dessin et peinture

- Ces représentations témoignent d’une réconciliation entre le dessin et la peinture, entre la ligne et la couleur. La ligne raphaélesque qui jadis, mettait en relief un élan gracieux, prend ici une fonction nouvelle, celle d’emprisonner l’agitation intérieure exprimée par des empâtements étirés – construisant avec virtuosité l’anatomie – et un graphisme énergétique qui communique sa fièvre au corps représenté, d’où la vibration apparente du contour générée par les tensions des moments de forces centrifuges et centripètes du corps.

- La couleur flamboyante quant à elle ainsi que le graphisme nerveux de la facture, s’allient conjointement pour concevoir une atmosphère mouvementée franchissant les limites de la toile pour envahir le terrain du spectateur.

Le luisant diminué (accord de sensible)

- L’éclairage n’arrive pas à sa dominante –le blanc–, ce qui produit un chromatisme lumineux sensible en voie d’accomplissement. Un effet analogue en musique à l’accord demi-cadence ou la sensible qui laisse songer à une fin sans toutefois la saisir et qui garde en suspens une question dont la réponse subjective est refoulée dans le champ du spectateur.
- En revenant à la série rouge, l’éclairage diminué –le jaune– semble mettre en évidence une extase qui n’est pas encore rendue au seuil de l’orgasme.

Trame compositrice de lumière et d’obscurité

- L’éclairage n’est plus conditionné par la source de lumière, mais plutôt induit de la composition avec les zones éclairées et les zones sombres. Ainsi, une géométrie instable peut rétablir son équilibre par le biais de l’éclairement sélectif des zones. On peut dorénavant parler d’une trame compositrice de lumière et d’obscurité.

Série hachedée (divisionnisme) par Bridi >> Voir La Collection (Article en Anglais: Hatching and Red Series by Antoine Bridi)

Mélange optique

Je substitue les points des divisionnistes par des hachures appliquées à la chair humaine ; l’effet statique obtenu par Seurat ou par Signac se transforme ainsi en une vibration intérieure qui brise le silence muet de la forme. Les hachures sont juxtaposées côte à côte par le biais de 12 couleurs pures permettant ainsi au spectateur d’expérimenter un éclat mouvementé.

Concilier la statique avec la dynamique

La pose statique du modèle ainsi que la géométrie statique de la composition sont trahies par la palpitation de la chair sous l’effet des caresses fournies par les hachures balayant la totalité du corps tout en épousant l’anatomie. Un dynamisme émane ainsi de la statique faisant échos à la sonorité intérieure du modèle.

Hachures et effet pictural

Je superpose les couches hachées en partant du plus foncé au plus clair afin de préparer le luisant convoité. La progression n’est nullement valoriste mais plutôt coloriste. Elle s’inspire de la métamorphose des couleurs et du cercle chromatique pour intensifier ainsi l’effet pictural résultant.

Impression autre

La couleur chair n’existe pas. Le mélange optique à distance reconstitue cette couleur qui ne peut être obtenue par nul autre mélange, d’où l’effet fabuleux et fantasmagorique expérimenté par le spectateur.

Interactivité

Au fur et à mesure qu’on s’approche de la toile, la vibration des hachures colorées acquiert une intensité progressive. On dirait que le corps représenté lance sa magie d’hypnose sur le spectateur. C’est une tentative de traduire en couleurs l’effet mythologique sonore que produirait le chant des sirènes de mer sur les navigateurs.

Featured Works

Infant 41 x 51cm, Oil on canvas (Divisionism series)
Nude - Green Variation 25 x 35 cm, Oil on Jute
Nude 51 x 81 cm (in two pieces), oil on canvas (Red series)